www.rennes-le-chateau-la-revelation.com

rennes le chateau, la revelation
rennes le chateau, la revelation

©Ulpian dimanche 28 décembre 2003

L’ECRITURE DES   « M »   DANS  l’EGLISE  DE  RLC

       Parmi les innombrables secrets à découvrir dans l’église de RLC, se trouve la clef de  « Escriture  D.M. »  du célèbre quatrain de Nostradamus, qui selon mes deux premières « Révélations » permet d’accéder au tombeau du vrai Christ Jésus Barabbas caché près d’Aleth, et à  l’Arche d’Alliance cachée près d’Arques.

  «  Quand l’escriture D.M .trouuee
Et cave antique à lampe descouuerte,
Loy, Roy, & Prince Ulpian esprouués,
Pauillon Royne & Duc sous la couuerte »
Nostradamus VIII (66).

      La répétition de la lettre « M » , bien en évidence en face de l’entrée de l’église, puis de plus en plus discrète à mesure qu’elle révèle ses secrets, ne doit rien au hasard et signifie qu’il faut lire « Ecriture des M » ou des Mille

 Etudions les différentes représentations et significations de ces « M ».

 1°- La bannière que porte Jean-le-Baptiste:
Face à l’entrée se trouve le Baptistère montrant Jésus à genoux, baptisé par Jean-le-Baptiste qui porte une bannière avec l’inscription latine « ECCE AGNUS DEI » (Voici l’agneau de Dieu).
Outre la signification ésotérique de la scène, l’agneau de Dieu désignant naturellement Jean-le-Baptiste moralement supérieur à Jésus, les trois mots dessinent sans aucune contestation possible  un grand « M », lettre qui signifie Mille, en latin.

 

2°- Les barbes de Jésus et de Jean-le-Baptiste:
Sur ce même baptistère, Jésus et Jean-le-Baptiste ont tous les deux la barbe taillée en W, qui est un  M  retourné…Etudions-en les multiples significations  ( Dossier Qabbala N°14)

 

 a)- Le premier message caché derrière les deux M retournés signifie, en accord avec la doctrine essénienne, que le Baptiste et Jésus étaient tous les deux considérés comme des Messies, et cela illustre le début de l’évangile selon Luc.
Jean-le-Baptiste était considéré comme le « Messie sacerdotal » ou de vertu, et Jésus Barabbas comme le « Messie royal » ou libérateur (Sauveur par l’épée).

b)- Le deuxième message caché derrière le double M (MM pour Marie Madeleine) est que son tombeau se trouve caché à RLC , en accord avec le texte caché dans l’épitaphe de Marie de Nègre d’Ablès (Dossier N°16), et le fait que nous soyons à Béthanie, nom donné à sa demeure  par l’abbé Saunière.
Le fait que les deux M soient retournés, confirme la présence de son tombeau sous l’église, dans la crypte que nous avons identifiée, derrière le maître autel et dans la direction indiquée par le regard de saint Jean qui tient un livre ouvert (= montre) … La vérité ne sort-elle pas de la chaire, où se trouve justement saint Jean ? …

c)- Notons accessoirement que la barbe taillée en  W  est très proche du « shin » de l’alphabet hébreu, qui ésotériquement, représente le souffle divin ; sa valeur numérique est 300 , et le double est 600 représenté par le « mem » soit la lettre  « M »…(explication de notre amie Laure-Pétrarque, sur une idée de Pierre Silvain ).

3°- Le « Bas-relief »:
Sous le maître-autel se trouve un « bas-relief » bien connu des chercheurs, représentant Marie Madeleine priant dans une grotte, et contenant de nombreux rébus…
A la gauche du tableau on peut distinguer deux dessins qui représentent selon nous un « M » associé à un menhir…

 

4°- L’allée des saints (5):
Dans l’allée centrale de l’église se trouvent, sur la droite en regardant vers l’autel, les statues de deux saints et de Marie Madeleine, et à gauche les statues de deux autres saints ainsi qu’un tableau représentant saint Luc (derrière la chaire).
Si l’on relie les saints entre eux, se dessine un « M » majuscule, d’autant plus remarquable qu’en mettant bout à bout (acrostiche) la première lettre du nom de chacun d’eux, on obtient le mot  G.R.A.A.L. ( Germaine, Roch, Antoine ermite, Antoine de Padoue, Luc).
La valeur numérique de la lettre M (Mille) ne serait-elle pas la clef du Graal, ou plutôt de quels Graals ?

 

(c) 2000-2016 P.Silvain - Réalisation et Gestion sur site Studio Web