www.rennes-le-chateau-la-revelation.com

rennes le chateau, la revelation
rennes le chateau, la revelation

©© P.Silvain, www.rennes-le-chateau-la-revelation.com mardi 17 octobre 2000

Le secret du N inversé. (1/2)

 Plusieurs auteurs ont fait part de l’existence de N inversés dont le site de Torkain fait le recensement.
Dans son livre fort documenté (« RENNES-LE-CHATEAU, CLE DU MERIDIEN MAGIQUE ? »), Denis Boudaille mentionne le N inversé de la signature du peintre INGRES au bas de son tableau intitulé « Oedipe et le Sphinx ».

 

1° - Le nom de INGRES se prête à plusieurs anagrammes fort instructives dont nous retiendrons N-REGIS, SIGNE-R, et éventuellement IS-REGNE.
+ SIGNE-R pourrait mettre le lecteur sur la voie de l’un des quatre secrets du mage Cagliostro...
+ N-REGIS pourrait avoir deux lectures :
            - REGIS se lisant Jésus-Christ (REGO = Roi et IS désignant Iesous), tandis que « N » désigne le             nombre d’Or 1,618. Cela nous renvoit à la solution de « PREMIERE REVELATION » p.155 et             suivantes.
            - REGIS pourrait également se lire  « Roi sauveur » et désigner un futur Grand Monarque, sauveur             du monde ; « N » pourrait également se lire phonétiquement « Enn » qui désigne le Dieu Enn de             l’Antiquité, protéiforme comme le Dieu Pan (PAN = TOUT) suggéré par les Bergers d’Arcadie...
Les deux lectures pourraient coexister, l’une à Alet et l’autre à Arques ; il faut se souvenir de la société secrète désignée sous le nom de « A.A. »
2° - La solution du N inversé est très très simple et ressemble à l’oeuf de Christophe Colomb ; pour comprendre le N inversé, il suffit de lire correctement le « N » normal ; la clef est arithmétique...

(c) 2000-2016 P.Silvain - Réalisation et Gestion sur site Studio Web