www.rennes-le-chateau-la-revelation.com

©© P.Silvain, www.rennes-le-chateau-la-revelation.com mardi 17 octobre 2000

L’abbé Saunière a-t-il profané la tombe de Marie de Nègre ?

Personne ne s’est jamais étonné que la marquise de Blanchefort (Dame Marie de Nègre d’Ables) décédée avant la Révolution, ait une tombe des plus ordinaires, dans le cimetière de Rennes-le-Château.
Deux auteurs anglais PICKNETT Lynn et PRINCE Clive (« LA REVELATION DES TEMPLIERS ») ont pressenti que les restes de la marquise de Blanchefort pourraient reposer dans le caveau des seigneurs de Blanchefort situé sous l’église de Rennes-le-Château.
Les témoignages d’époque rapportent qu’en soulevant « la dalle des chevaliers » l’abbé Saunière aurait pu découvrir l’entrée cachée de ce caveau.
La double tombe du marquis de Fleury de Blanchefort, qui se trouvait dans le cimetière de Rennes-les-Bains indique qu’un autre Blanchefort (Dame Marie de Nègre d’Ables) pourrait avoir eu deux tombes.

Q : L’abbé Saunière a-t-il profané la tombe de Marie de Nègre d’Ables ?
R : Si l’abbé Saunière a découvert sous l’église le tombeau de Dame Marie de Nègre, il a compris que la tombe du cimetière était vide, ou plutôt qu’elle contenait des documents secrets.
Qu’y a-t-il de plus muet qu’une tombe pour cacher un secret ?
Dans le roman « LE TRIANGLE D’OR » Maurice Leblanc n’indique-t-il pas que « YA BON », le « nègre » gardien du secret était « muet » car il avait eu la langue coupée ?

(c) 2000-2016 P.Silvain - Réalisation et Gestion sur site Studio Web