www.rennes-le-chateau-la-revelation.com

©© P.Silvain, www.rennes-le-chateau-la-revelation.com lundi 08 octobre 2000

Le tombeau des Pontils

Le tombeau des Pontils fut décrit pour la première fois par Gérard de Sède en 1972 et détruit quelques années plus tard par le propriétaire du terrain.
Tous les spécialistes de Poussin sont unanimes pour affirmer  que les déplacements du peintre sont connus au jour le jour, et qu’il ne serait jamais venu dans la région. ; Patrick Ferté a proposé une réponse satisfaisante, p.123 de son livre : « ARSENE LUPIN, SUPERIEUR INCONNU ».

Q: Le tombeau décrit par Gérard de Sède n’ayant été construit qu’au début du XXème siècle, aurait-il existé au même endroit un tombeau, du temps de Poussin ?
R: Rien ne permet de l’exclure, et il est fort probable que si ce tombeau a existé, il était vide, par allusion au tombeau du Christ...
Il se serait agi d’un cénotaphe (du grec : kenos = vide et taphos = tombeau).

« Tombeau élevé à la mémoire d’un mort, et qui ne contient pas son corps. »

(c) 2000-2016 P.Silvain - Réalisation et Gestion sur site Studio Web