www.rennes-le-chateau-la-revelation.com

rennes le chateau, la revelation
rennes le chateau, la revelation

 

 

Extrait de  « PREMIERE REVELATION » Livre II p.144

 

LETTRE  OUVERTE

Monsieur le Président de la République
Monsieur le Premier Ministre

 

 

- Le 17 janvier 1999, je vous ai personnellement avisé par LRAR de la découverte à Aleth-les-Bains (Aude), du tombeau de Jésus-Christ Bar-Aba.

Aucune suite n’a été donnée à ma démarche !

  - Le 11/8/...9, jour de l’éclipse totale de soleil, je me suis de nouveau manifesté, « en pleine lumière »...

  - Le 13 octobre 1999, jour anniversaire de l’arrestation des Templiers en 1307, et 22ème jour du septième mois (selon l’ancien calendrier commençant le jour du Printemps), j’ai informé la Presse et les Médias de « PREMIERE REVELATION » qui est l’annonce de la résurrection historiographique de Jésus-Christ (l’Ange exterminateur), ainsi qu’il faut comprendre la plus célèbre prophétie  X(72) de Nostradamus.

  Comme Howard Carter, lors de la découverte du tombeau de Toutânkhamon le 22 novembre 1922, je vous ai montré l’entrée ; le gouvernement égyptien avait, lui, fait poster des gardes.

Roger Lhomoy affirma avoir trouvé une crypte remplie de coffres, à Gisors, en 1946.

Lorsque les fouilles reprirent en 1962, André Malraux alors Ministre de la Culture envoya immédiatement l’armée pour protéger le site.

 

Mais vous, incrédules et ignorants par qui le scandale arrive, vous n’avez rien fait.
Je vous ai offert un joyau, le plus grand des trésors, et vous l’avez méprisé :
Le Messie des Juifs, Dieu des Chrétiens et Prophète chez les Musulmans, vous l’avez ignoré.

 

Comme jadis Juda l’avait livré, vous avez abandonné le Héros, la Preuve, à l’Antichrist de Rome ; l’abbé Saunière, au péril de sa vie, n’a jamais accepté pareille infamie.

 Ainsi que je l’avais prévu et que cela avait été prédit (Nost : V-96), je suis dans l’obligation de constater la démission des plus hauts responsables et des corps constitués de l’Etat...

 N’entendez-vous pas gronder l’irrésistible rumeur qui vient du fond des âges et va tout emporter ?

Alêtheïa*, Alêtheïa, Alêtheïa !
La vérité réside à Aleth.**

  « QUI VERRA CROIRA » direz-vous ; mais lorsque vous comprendrez,ne sera-t-il pas trop tard ?

Car votre juge est derrière la porte : « ARCHA CEDERIS ***»

 

* « Alêtheïa » signifie en grec « Vérité ».
** Aleth, ancien nom d’Alet-les-Bains, pourrait provenir de la contraction de l’Aleph et  du Thav, première et dernière lettres de l’alphabet hébreu, qui désignent Dieu.
 

*** Inscription figurant sur le portail des initiés (nord) de la cathédrale de Chartres et signifiant : « Le Sauveur oeuvrera par l’Arche ».

 

(c) 2000-2016 P.Silvain - Réalisation et Gestion sur site Studio Web