www.rennes-le-chateau-la-revelation.com

rennes le chateau, la revelation
rennes le chateau, la revelation

©© P.Silvain, www.rennes-le-chateau-la-revelation.com mardi 26 septembre 2000

REDECOUVERTE DE L’ARCHE PAR LE ROI JOSIAS

 2° - Le « Livre » de la Loi est redécouvert :

Pendant le règne du jeune roi Josias petit-fils de Manassé, il est rapporté la découverte du Livre de la Loi, dans la Maison de l’Eternel.
A l’exception du Grand roi Ezechias (II ROIS 18.(4)) qui avait précédé Manassé, les rois de Juda avaient tous trahi l’Alliance et adoré des idoles.
C’est à l’occasion de travaux de restauration du Temple, qui avaient duré plusieurs années, qu’eut lieu la découverte du Livre de la Loi.  ROIS 22 :
«8. Alors HILKIJA, le souverain sacrificateur, dit à SCHAPHAN, le secrétaire : J’ai trouvé le livre de la loi dans la maison de l’ETERNEL. Et HILKIJA donna le livre à SCHAPHAN, et SCHAPHAN le lut »

La maison de l’Eternel n’est pas le Temple de Salomon ni le Saint des Saints, mais l’Arche ;
le Livre de la Loi n’est pas un rouleau : les  « Tables »  sont le Livre contenant la Loi...

« 11. Lorsque le roi entendit les paroles du livre de la loi, il déchira ses vêtements ».

 Cette attitude contrite prouve à l’évidence que Josias et les Prêtres qui se transmettaient depuis des générations la tradition orale, ignoraient tout de la Torah...
Josias convoqua tout le peuple et lut la Loi de l’Eternel.   ROIS 23 et CHRONIQUES 34.(29.30).
« 1. Le roi JOSIAS fit assembler auprès de lui tous les anciens de JUDA et de JERUSALEM ».
« 2. Puis il monta à la maison de l’Eternel, avec tous les hommes de JUDA et tous les habitants de JERUSALEM, les sacrificateurs, les prophètes, et tout le peuple, depuis le plus petit jusqu’au plus grand. Il lut devant eux toutes les paroles du livre de l’alliance qu’on avait  trouvé dans la maison de l’Eternel ».

Puis il rétablit la Pâque, ainsi que l’avait ordonné l’Eternel, en Egypte : II ROIS 23.(21 et 22).
« 21. Le roi donna cet ordre à tout le peuple : « Célébrez la Pâque en l’honneur de l’Eternel, votre Dieu, comme il est écrit dans ce livre de l’alliance. »
« 22. Aucune Pâque pareille à celle-ci n’avait été célébrée depuis le temps où les juges jugeaient Israël et pendant tous les jours des rois d’Israël et des rois de Juda. »

 

Comment donc, le Livre de la Loi, inconnu, ou oublié depuis des générations, a-t-il pu ressurgir brusquement dans le Temple ?
C’est qu’il ne s’agissait pas de rouleaux, mais des  « Tables »  qui se trouvaient cachées dans l’Arche, elle-même dissimulée dans la cavité creusée dans le sol, au centre du Saint des Saints, ainsi qu’il avait été indiqué par Salomon, I ROIS, 8.(12,13) et II CHRONIQUES 6.(1):
« 12. Alors SALOMON dit : L’Eternel veut habiter dans l’obscurité ! ».
« 13. J’ai bâti une maison qui sera ta demeure, un lieu où tu résideras éternellement ! ».

Robert Ambelain rapporte dans « LE SECRET D’ISRAEL » p.157, la découverte de l’Arche :
« Josias parla aussi aux Lévites, par les exhortations desquels tout Israël était sanctifié au Seigneur, et leur dit :
« Remettez l’Arche dans le sanctuaire du Temple que Salomon fils de David, roi d’Israël, a bâti. Car vous ne la porterez plus. » »                                II PARALIPOMENES, XXXV, (1 à 3).

P.156, nous y voyons confirmation de la découverte de l’Arche :
« Le Talmud rapporte que le roi Josias fit dissimuler le coffre sacré dans un réduit très secret, ménagé par Salomon, lorsqu’il craignit que le Temple ne soit pris et incendié par les Chaldéens. Les rabins pensent en effet que l’Arche d’Alliance sera retrouvée « aux jours de la venue du Messie. » »

C’est dans cette cachette que les « Templiers » l’ont retrouvée.

L’Arche ne contenait plus que les « Tables », et c’est au-dessus de l’Arche que continuait de se manifester l’Eternel. C’est donc que l’Eternel cohabite avec les Tables, à l’intérieur de l’Arche, ou bien que la manifestation de l’Eternel provient des « Tables ».

 « Il n’y a rien dans l’Arche, sinon les deux Tables de pierre déposées par Moïse à l’Horeb, quand le SEIGNEUR conclut l’alliance avec les fils d’Israël  à leur sortie d’Egypte.
Or, lorsque les prêtres furent sortis du lieu saint, la nuée remplit la Maison du SEIGNEUR, et les prêtres ne pouvaient pas s’y tenir pour leur service à cause de cette nuée, car la gloire du SEIGNEUR remplissait la Maison du SEIGNEUR. »                                           I ROIS (9 à 11).

 

(c) 2000-2016 P.Silvain - Réalisation et Gestion sur site Studio Web